mercredi 30 novembre 2016

Qui se cache dans mon bidon ?

Je dois tout de même vous dire, malgré une vie plutôt agitée ces derniers temps entre un déménagement, un voyage un Londres, mon installation au Marché de Noël et une super journée aux Efluents, malgré et parmi tout ça, j'ai en plus passé mon échographie du deuxième trimestre !

Je suis donc retournée voir ma sage-femme spécialisée dans les échos que j'avais déjà rencontrée lors de ma première échographie.
Elle a donc bien tout contrôlé et nous à rassuré en nous apprenant que tout allait très bien, que le développement et la croissance de bébé étaient parfaits, qu'il n'y avait à priori aucune malformation Un grand Ouf pour nous ! Non parceque malgré tout, on ne veut jamais penser au pire, mais il y a toujours une petite partie de nous qui se l'imagine...



Après les examens "médicaux", est venu le moment d'apprendre le sexe !
Oui parcequ'on voulait garder la surprise au départ, mais en fait on à pas réussi à tenir à la première écho et elle nous avait donné son estimation qu'elle ne pouvait pas confirmer.
A l'époque elle m'avait dit que ce serait probablement une seconde demoiselle...
Quand elle à commencé à descendre, le suspense était à son comble pour mon mari et moi ! Puis, arrêt sur image, et là, il a fallu en déduire sans aucun doute possible que c'est............... Un garçon !

La surprise était totale ! Je crois que j'ai dû être en état de choc pendant quelques secondes. Moi qui m'étais secrètement persuadé que j'attendais une petite fille, mon cerveau à eu du mal à l'admettre et je me suis entendu demander à la sage-femme : " C'est un garçon ?", malgré l'évidence...
Je me suis tournée vers mon mari qui avait les larmes aux yeux.

Nous avons fini l'examen, finalisé les papiers avec la sage-femme et regagné le parking.
Mon mari me connaissant parfaitement, m'a alors demandé comment j'allais et là...j'ai pleuré...
Je sais que c'est égoïste et nul de pleurer alors qu'on attend un enfant en pleine santé, mais à ce moment là, dans ma tête il n'y avait qu'une seule chose : Un garçon, quelle déception !
Je m'imaginais tant cette petite sœur pour la loutre, cette relation privilégié qu'elles auraient, me replonger dans les robes, être face à ce que je connais déjà, etc...
En voyant mon mari toujours aussi sous le choc et toujours les larmes aux yeux, je lui ai demandé si lui aussi était déçu car je sais qu'il aurait aussi voulu une petite fille. 
Mais je me trompais totalement car il était, en fait, fou de joie et tellement ému à l'idée qu'on attendait un petit garçon ! J'ai été très surprise et très heureuse de le rendre heureux.

8 jours ont passé depuis cette nouvelle. 8 jours où j'ai discuté avec des amis proches, des mamans de garçons, qui ont pu me soutenir et me consoler. 8 jours où je me suis efforcée de "digérer" cette nouvelle qui était une merveilleuse nouvelle et non une mauvaise !
Pendant ces 8 jours, j'ai essayé de me projeter avec un garçon, j'ai beaucoup parlé, parfois pas du tout, j'ai bien observé ma fille ( qui à très bien pris la nouvelle d'ailleurs ) et j'ai même fait mes tout premiers achats "garçon" afin de le concrétiser. Je me suis promenée dans les allées des vêtements "bébé garçon", ce que je ne faisais quasiment jamais pour me familiariser un maximum.

Maintenant, je commence à me faire à cette idée et je peux commencer à m'en réjouir. Je sais que j'ai déjà ma fille, ma princesse, et que j'aurai en plus, un petit prince à chérir :)

mardi 22 novembre 2016

J'ai testé... Ma cocoon box !

Lors de ma première grossesse, j'avais eu l’œil sur des box "spécial maman" et en particulier "Ma Cocoon box", sans pour autant avoir jamais sauté le pas.
Pour cette seconde fois, j'ai eu la chance de pouvoir tester cette box pour mon second trimestre et j'ai donc reçu ma box il y a quelques semaines.



Une joli boîte qui donne envie de vite l'ouvrir afin de découvrir son contenu ! 

Mais dabord, ma Cocoon box, c'est quoi ?

Une box déclinée en 7 thèmes qui vont du premier trimestre de grossesse et qui continue sur toute la première année de bébé, trimestre par trimestre, afin de correspondre au mieux aux besoin de maman et de bébé.

Dans chaque box on retrouve un petit livret rédigé par des professionnels de santé qui vous donnent des infos et des astuces qui peuvent être très appréciables.
On trouve aussi des produits de soin du corps pour se détendre et prendre soin de soi pendant toute la grossesse (et on en a bien besoin ! ) et un accessoire mode.

Comment ça fonctionne ?

On peut s'abonner (ou offrir un abonnement ) pour une seule box ou pour plusieurs en bénéficiant d'un tarif dégressif et en répondant à quelques questions afin de donner des précisions pour que la box corresponde au mieux aux attentes.

Bon, et maintenant, qu'y-avait-il dans ma box ? 





Voilà ce que j'ai reçu : 

- Le livret d'astuces
- Des chaussettes / chaussons super confortables et toute chaudes de la marque chaussettes nature.
- Un gros ballon idéal pour soulager de certains maux de la grossesses et pendant le travail.
- Un gel d'hygiène intime de la marque Rivadouce que j'affectionne tout particulièrement.
- Un bandeau de grossesse histoire de camoufler les hauts trop courts :)
- Un masque refroidissant pour se détendre et supprimer les cernes ! 
- Un gommage sensoriel de Lierac pour se faire belle.

Voilà, des produits de qualité, vraiment axés sur le bien-être de la future maman, c'est idéal, et c'est tout ce qu'on veut ! ;)

J'ai déjà adopté les chaussons, le masque et les produits, et je sais que je vais adorer le ballon au moment venu !! 


Si ça vous intéresse, vous pouvez passer commande sur Ma Cocoon box et bénéficier d'un code promo pour une réduction de 10% en rentrant ce code : BEBECHANGELAVIE10% valable jusqu'au 31 Décembre 2016.
Pensez aux cadeaux de Noël car ça peut faire très plaisir à une future maman de votre entourage, je parle en connaissance de cause ;)

mardi 8 novembre 2016

Avoir des enfants sages, est-ce un projet adéquat ?

Il y a quelques semaines, j'ai eu la chance de pouvoir assister à une conférence de Arnaud Derooéducateur de jeunes enfants, conseiller en éducation psycho-social, thérapeute et psychanalyste, organisée par le multi-accueil câlins et trottinettes  qui organise souvent des conférences dont les thèmes m'attirent.

Cette conférence avait un thème très intéressant, et tellement vaste : "Avoir des enfants sage, est-ce un projet adéquat ?"





Tout dabord, définissons le mot "sage". Qu'est-ce-qu'un enfant sage pour nous ? Dans notre société, un enfant sage signifie un enfant obéissant.

Il paraîtrait que, de nos jours, les enfants sont plus difficiles qu'avant et que ce serait à cause des parents ! Enfin, ça c'est ce qui se dit...

Arnaud Deroo met en avant le projet de vie que tout parent devrait avoir en commun : faire que les enfants soient heureux et non obéissants.
(Un petit exemple est donné qui parlera peut-être à certains. Quand on dépose son enfant à la crèche / école / nounou / famille, n'est-ce pas mieux de dire à son enfant "amuses-toi bien" ou "passes une bonne journée", plutôt que "sois-sage" ?

Nous avons tous la possibilité de vivre autrement, de revoir nos principes.
Éduquer un enfant c'est l'aider à s'élever face au monde. Il doit se sentir aimer inconditionnellement car aimer, c'est sans condition et demander à un enfant d'être sage, c'est émettre une condition à son amour.

Il faut savoir qu'un enfant apprend énormément par l'imitation, on l'a tous remarqué en tant que parents, que nos faits et gestes sont espionnés, nos mots sont répétés... 
On obtiendra donc beaucoup plus facilement le respect de sa part, en le respectant nous aussi. Le respect doit être mutuel.

On peut parfois avoir l'impression et l'envie de dire "il me cherche !", mais c'est faux, un enfant n'a pas cette volonté de faire exprès de nous énerver, mais simplement  ils font ressortir en nous des émotions / problèmes non résolus de notre passé / enfance car ils le sentent inconsciemment.
Les enfants ne nous veulent que du bien, et ils adorent nous aider, coopérer. S'il n'a plus envie, c'est qu'on lui en demande trop.
Quand on arrive à se libérer de nos principes, blessures, attentes, c'est là qu'on passe vraiment du temps avec son enfant, qu'on obtient une vraie relation.

Parfois aussi, après un beau moment passé avec son enfant, une sortie agréable, une activité qui s'est bien passé, etc..., on peut avoir un retour des choses très négatif quand, en rentrant, les enfants sont plus difficiles et cela peut être assez frustrant pour un parent. Arnaud Deroo l'explique par le fait que durant ce beau moment, les enfants ont eu la permission de sortir du stress, d'être vraiment libéré de tout "devoir" et qu'il peut être difficile de revenir à la vie quotidienne. Il ne faut jamais oublier que chaque moment avec nos enfants est un nouveau moment et qu'il faut faire la part des choses.

Une question se pose alors : pourquoi les enfants se comportent-ils de cette manière ?
La réponse est scientifique, car les enfants n'ont pas le même cerveau que nous, adultes. Ils ne voient pas le monde comme nous et ce qui est mal pour nous ne l'est pas forcément pour eux ! Tout comme nous n'avons plus leur imagination et il nous est parfois difficile de comprendre leurs "bêtises" quand eux n'y voyaient qu'un jeu (comme inonder la salle de bain pour se faire une piscine...)
Il ont une sensibilité émotionnelle très développée et se mettent parfois dans un état d'émotion excessif suite à une frustration. Ils sont alors incapables de se contrôler et faire redescendre leurs émotions, ils ont alors seulement besoin de confiance et d'amour (il est encore une fois prouvé scientifique que prendre un enfant dans ses bras développe l'hormone de l'ocytocine, hormone du bien-être), c'est la seule chose qui leur permettra de "redescendre".
J'ai pu le tester sur ma fille à plusieurs reprises, et même s'il peut sembler illogique de prendre un enfant dans ses bras quand il fait une colère, parcequ'il vient de faire une bêtise, de se faire disputer, il est aussi impossible d'avoir une discussion constructive avec un enfant dans cet état là ! Donc ma priorité à cet instant, et parceque je ne supporte pas non plus de la voir comme ça, et de l'apaiser, et après on peut discuter de la situation...


De nos jours, avoir un enfant sage est un critère de qualité. Rien d'autre n'est autant remarqué et apprécié qu'un enfant sage et ça, on est bien obligé de tous le reconnaître !
Mais être sage, c'est obéir, et obéir est parfois synonyme de soumission. Or, l'obéissance (quel vilain mot) ne s'apprend pas pas par la soumission mais par la confiance ( Oubliez le système des punitions, chantage, récompense...).
L'obéissance par la soumission n'a pour seul effet que de développer la peur. L'enfant n'obéira alors que parcequ'il  a peur et non parcequ'il comprend et qu'il respecte ses parents.
De plus, la peur qu'il va développer, va également développer son manque de confiance en lui et en faire un adulte peu sûr de lui...
J'ai aimé une phrase d'Arnaud Deroo : "Ce n'est pas parceque le monde va mal que l'on doit élever nos enfants dans la dureté" ! Je l'ai trouvé parfaitement adapté à notre époque et à la façon de voir les choses de certaines personnes de mon entourage...


De cette conférence, j'ai tiré de la culpabilité ( Oui on était prévenus dès le départ !), et de bonnes idées. Il est pourtant dommage de ne pas avoir les clés pour "réussir son éducation" ! Ça peut être frustrant qu'on ne nous dise pas alors comment faire, mais chaque enfant est unique et chaque parent également, nous avons tous notre histoire qui va jouer sur l'adulte que nous sommes et l'éducation que nous donneront à nos enfants.
Dans la vie de tous les jours, j'essaye de mettre en pratique ces grands principes avec lesquels je suis daccord et qui respectent mes propres valeurs, mais rien ne sert de culpabiliser quand on fait "un pas de travers" ! Nous ne sommes pas toujours, nous non plus, dans un état émotionnel suffisamment fort pour respecter ces principes qui peuvent parfois être tellement contraires avec ceux de nos parents, grands-parents, et ceux de la société actuelle !
J'avoue, il m'arrive de punir ma fille, même si je regrette la seconde suivante, c'est trop tard. Il m'arrive d'aller à l'encontre de mes propres valeurs ! Et pourtant j'y tiens. Le principal c'est de donner de l'amour à ses enfants et de les respecter, et ce, au quotidien !
Voilà ce que j'ai pu apprendre de cette conférence : je ne suis pas une mauvaise mère ! :)

jeudi 3 novembre 2016

Le Cirque [ Chut, les enfants lisent ! ] + Notre première sortie au cirque !

La semaine dernière, nous avons profité du passage du cirque Arlette Gruss dans notre région pour y emmener la loutre voir son tout premier spectacle !

Peu de temps avant, nous avions reçu un merveilleux colis des Editions Usborne qui contenait notamment un livre son et image sur le cirque ! Nous avons donc attendu le retour à la maison après le spectacle pour lui faire découvrir le livre, afin qu'elle sache de quoi il parle...



Le livre est magnifique avec de très belles illustrations bien chargées ! On en prend plein les yeux et on ne sait où regarder, tout comme pendant le spectacle !


Les sons correspondent à chacune des pages et on peut retrouver le bouton correspondant en cherchant le personnage associé sur l'image.


En vrai, nous aussi on a vu plein d'animaux !! La loutre m'a dit plus tard que ses préférés étaient les lions.




On a vu plein d'autres choses aussi, des acrobates, des clowns, mais aussi des spectacles plus comme celui avec les lasers façon Star Wars ou encore les sauts spectaculaires des motos juste au dessus de nos têtes.





En bref, ce livre est déjà adopté et validé par la loutre ! Le fait d'avoir les sons avec les images est un plus qui a beaucoup plu à la loutre. D'ailleurs, son cousin de 4 ans l'a beaucoup aimé lui aussi, alors à mon avis, il n'est pas prêt d'être rangé au placard !






lundi 31 octobre 2016

Joyeux Halloween !

En ce moment, peu de nouvelles, mais nous sommes en période de déménagement ! Malgré tout, chez nous, on aime bien Halloween, alors même si on à pas décoré la maison toute entière, on a quand même tenu à le fêter un petit peu !

On à commencé par récupérer un petit monstre à la crèche...


Puis nous avons creusé notre propre citrouille, achetée en magasin car nous n'en avions pas fait poussé. Une idée pour l'année prochaine !
Armées d'un couteau, nous avons troué la peau à cette citrouille ! Bon bien entendu, JE tenais le couteau !
Pour les plus petites, nous avions choisi de simplement dessiner dessus.


Cette semaine sur le thème d'Halloween s'est terminée par une jolie séance photo dans le jardin avec la tenue du jour !
Un joli déguisement de mini vampire déniché chez Oxybul.




JOYEUX HALLOWEEN A TOUS !


vendredi 21 octobre 2016

On développe la motricité en s'amusant !

Depuis quelques temps, à la maison, on a un super "outil" pour développer la motricité en s'amusant !
Chez nous, on aime bien jouer, et surtout quand ça permet d'aider la loutre dans son bon développement ! :)

La loutre à reçu en cadeau un superbe jouet pour sa fête : La tarte de tri de Learning resource.



Dans une belle boîte facile à ouvrir et à ranger : 

- Une tarte
- 60 fruits différents et colorés
- 2 pinces
- 3 disques recto/verso

 

Le jeu est très simple et l'enfant peut jouer un peu comme il le souhaite aussi, et même s'en servir pour ce qu'il est, soit, simplement comme une tarte (ce que la loutre aime faire quand elle la range, elle la met ensuite au four dans sa boîte).



On peut utiliser les différents disques, pour changer les "règles" du jeu. On peut donc choisir de trier les fruits selon leurs couleurs, leurs type ou leur nombre. Pour l'instant, les chiffres ne sont pas acquis pour la loutre alors on à juste joué avec les dessins, ce qui permet déjà 4 modes.

Les pinces peuvent être un peu difficiles à manipuler, la loutre à parfois un peu de mal si elle ne les prend pas d'une certaine façon, mais ça n'empêche pas de jouer ! 
On a beaucoup aimé ce jeu, très coloré, très attirant et très amusant ! On peut y jouer seul ou à plusieurs et on révise les fruits, légumes et couleurs, c'est vraiment un jeu très intéressant pour l'apprentissage.

Je vous recommande ce jouet, et j'ai d'ailleurs repéré pas mal de jouets sympas de la même marques, c'est assez prometteur ! :)
A l'approche de Noël, ça peut vous donner des idées ! ;)

vendredi 14 octobre 2016

Participez à la journée des parents connectés !


Comme vous le savez, je vais participer pour la première fois au spots des Efluents Mums 2016 qui réuni des Mamans blogueuses ! L'occasion de faire de belles rencontres, de rencontrer des marques et leurs produits. Avec pour thème cette année : Love !! Attention on va déborder d'amour, je veux de l'amouuuuuuuur !

Bref, cette journée est reservée aux blogueuses. Mais parceque chez Parole de Mamans ils sont trop cool, vous aussi, de venir passer une super journée et de faire également la rencontre de tout ce petit monde sur la journée du 30 Novembre (soit le lendemain) à Paris !
Bon personnellement, je ne pourrai malheureusement pas être présente le lendemain, mais vous pourrez rencontrer un tas d'autres blogueuses géniales !

Au programme :

  • des rencontres avec les blogueurs stars,
  • la découverte de toutes les dernières nouveautés en puériculture,
  • des ateliers ludiques,
  • des happenings incroyables,
  • des activités en famille...
  • et plein de surprises !

Allez, j'arrête de vous mettre l'eau à la bouche, si vous souhaitez participer, il vous faudra remplir un formulaire d'inscription qui se trouve par ici !

N'oubliez pas de préciser que vous venez vous inscrire par mon blog, merci ! ;)